Dispositifs d’aides de l’Etat pour le maintien à domicile (partie 1)

Il existe plusieurs dispositifs d’aides de l’Etat pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes. Les aides permettent de financer l’aménagement du domicile, de soutenir la vie quotidienne, mais aussi de financer des solutions technologiques sécurisantes pour ce public.

D’autres sources de financement existent, pour compléter les aides nationales. Toutes les aides sont soumises sous conditions de ressources.

 

Les aides pour aménager son logement

Aménager son logement coûte 5000 € en moyenne. Le dispositif d’aide Habiter Facile de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) permet de réaliser des travaux d’adaptation du domicile. Les aides financent à hauteur de 35% ou 50% les travaux, selon les conditions de ressources des demandeurs.

Sécurité à domicile grâce à l’APA

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) est versée sous conditions de ressources pour soutenir l’augmentation des dépenses de la vie courante, liée à la perte d’autonomie. Elle permet notamment de financer à 100% le coût d’un abonnement pour une téléassistance.

Ces dispositifs de sécurité qui permettent de rester en contact avec des services médiaux à tout moment est une solution plébiscitée par les professionnels de l’aide à la personne âgée.

Pourtant, son prix peut être élevé, et dépend du prestataire choisi. Structure associative, sociétés privées ou agences publiques, il existe un marché de plus en plus concurrentiel dans le domaine des technologies pour les personnes âgées.